Logo-Retour Accueil
Plan du site
Accueil Découvrir Pratique Boutique 
 
31 - Rue Saint Jean41 - Le Village médiéval2 - Une rue de Saint-Georges en matinee28 - Maison Henri IV46 - Saint Jean la nuit

 

Pratique

Découvrir

Boutique

Chambres d'hôtes Lyon
Sélection de chambres d'hotes / bed & breakfast à Lyon
En savoir plus
Pub
Pizz'Délice :
cuites au feu de bois, livraison de pizzas sur Lyon En savoir plus
Recherche



 

Actualités
Agenda 2017
<< Novembre >>
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Agenda semaine
Agenda du mois

Le Vieux Lyon  et ses remparts        

Le Vieux Lyon, coeur de la cité

La ville de Lyon était divisée en 2 grandes zones :

- Le " Vieux Lyon " correspondait au coeur de la cité avec sa Maison de la douane, sa Place du Change, ses rues commerçantes, son groupe épiscopal et son Palais des Rois. L'ensemble était entouré d'enceintes fortifiées depuis l'Eglise St Georges au Bourgneuf (St Paul et ses alentours) en englobant, sur la colline de Fourvière, les ruines des édifices de la période romaine servant de carrière pour les nouvelles constructions. Le groupe épiscopal était constitué de la Cathédrale St Jean, des églises Ste Croix et St Etienne, d'un cloître, d'une manécanterie (logement des chantres) et du Palais épiscopal.
Il existait déjà certaines rues d'aujourd'hui: St Jean (ou rue du Palais), de la Bombarde, rue du Boeuf (nom provenant d'une enseigne), rue des 3 Maries (idem pour son nom) lieu où se tenaient des lupanars (= étuve ou maison close); la Montée du Gourguillon.

- La " Presqu'île " ou Bourg, était occupé surtout par différents ordres religieux, entrepôts et boutiques, même si vers le début du 16ème siècle, les notables habitant la rive droite de la Saône désertent les quartiers trop étroits du Vieux Lyon pour se construire de plus grandes demeures, à la hauteur de leur position sociale grandissante. De ce côté-ci aussi, il y avait des remparts longeant la rive droite du Rhône, des Terreaux au bout de la presqu'île, derrière Ainay.

1km 500 de remparts autour du Vieux Lyon !

Il est bien difficile de s'imaginer aujourd'hui la ville de Lyon entourée par d'épais remparts !
Ces remparts surmontés de créneaux étaient jalonnés par de nombreuses tours et percés par une multitude d'archères. La longueur totale de cette enceinte autour du Vieux Lyon était de 1km500 !
Les remparts allaient jusqu'au bord de la Saône, qui était elle-même "verrouillée " par une chaîne (posée sur des bateaux) l'enjambant dans toute sa largeur au niveau des 2 portes d'entrée de la ville. Ces chaînes devaient protégées des invasions et de la fraude du vin.
On entrait par la Porte de Lyon au nord, où se trouvait le château Pierre Scize et par la Porte St Georges, au sud.
La Porte St Just située à l'emplacement de la rue des Farges au sommet de la montée du Gourguillon s'ouvrait sur le cloître St Just. Ce cloître ainsi que le groupe cathédrale (Cathédrale St Jean, églises Ste Croix et St Etienne, cloître, manécanterie et Palais épiscopal) formaient 2 groupes distincts à l'intérieur même de la cité car ils étaient eux-même fortifiés.
L'entretien des fortifications était variable selon les périodes de guerre ou de paix et c'est après la reddition de la ville en 1793, devant le siège de l'armée de la Convention, qu'ils furent détruits.

page précédente

Accueil - Découvrir le Vieux Lyon - Informations Pratiques - Contact
©2001-2017 - Vieux-Lyon.com